Entretenir sa taie d’oreiller en soie : Les 5 erreurs à ne pas faire !

Vous ne savez pas comment entretenir votre taie d’oreiller en soie ? On vous donne quelques astuces et les 5 erreurs à ne surtout pas faire. 

La soie est un textile délicat qu’il faut entretenir avec soin, laver sa taie d’oreiller en soie peut paraître compliqué au début, mais lorsque vous vous êtes familiarisé avec ce tissu cela devient tout de suite beaucoup plus simple. 


1. Utiliser n’importe quelle lessive pour laver votre taie d’oreiller en soie 

Pour l’entretien de votre taie d’oreiller en soie, il est important d’utiliser une lessive adaptée qui n’agressera pas le textile ou ne l’alourdira pas, afin de la garder toute une vie. Il faut donc choisir une lessive pour linge délicat : on oublie donc les lessives en poudre, les lessives chimiques et les agents blanchissants qui vont détériorer la soie.

Notre lessive hypoallergénique conçue spécialement pour linge délicat est idéale pour laver votre taie d’oreiller en soie en douceur.



 2. Laver sa taie d’oreiller en soie à l’eau chaude

Qu’il s’agisse d’un lavage à la main ou en machine, il faut toujours laver sa taie d’oreiller en soie à l’eau tiède ou à l’eau froide, mais toujours à moins de 30°. La soie est très sensible à l’eau chaude et à la chaleur en général, c’est pourquoi la laver à l’eau chaude peut diminuer son efficacité et altérer sa tenue dans le temps.

 

3. Exposer sa taie d'oreiller en soie à la chaleur

La pire erreur, à ne surtout pas commettre, est de passer sa taie d’oreiller en soie au sèche-linge ou la faire sécher sur un radiateur ou au soleil pour qu’elle sèche plus rapidement. Privilégiez toujours un séchage à l’air libre sans l’exposer à de fortes chaleurs directes. En effet, la chaleur dissout la protéine de soie et altère la fibre de soie en profondeur. Votre produit se rigidifiera et adoptera un effet cartonné qu’il est impossible de rattraper réellement par la suite.

4. L’essorage

Lorsque vous lavez votre taie d’oreiller en soie, il est très important de ne pas la tordre et la presser au moment de l’essorage afin ne pas endommager sa fibre car si cette étape est trop violente, vous risquez d’abîmer les fils de soie. Pour un lavage en machine, réglez l’essorage toujours au plus bas : un tour tambour de 400 tours / minute convient parfaitement. 



5. Ne pas protéger son produit lors du lavage 

Il est important de protéger sa taie d’oreiller en soie lors du lavage. Pour cela, retournez votre taie sur elle-même et placez-la dans un filet de lavage ou une taie d’oreiller en coton du même coloris que votre taie d’oreiller. Cela évitera les mauvaises surprises après le lavage ! 


Notre kit d’entretien comprend : un filet de lavage et une lessive pour linge délicat

Articles similaires

Nos autres articles