Votre panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats
la marque | la soie  

Bienfaits

Les vertus beauté de la soie

Textile précieux et délicat, la soie est souvent associée à la haute couture. C’est pourtant avant tout un accessoire cosmétique incontournable tant ses vertus beauté et santé sont nombreuses :

Elle régénère la peau et le cheveu de l’intérieur, empêche l’apparition de marques et l’aggravation des ridules et permet de booster la production de collagène grâce aux 18 acides aminés naturellement contenus dans sa protéine.

Non absorbante, elle ne déshydrate pas la peau ni le cheveu car elle ne boit pas les soins appliqués en surface, contrairement au coton, très absorbant (la soie est 3 fois moins absorbante que le coton).

Antibactérienne, elle prévient l’apparition d’inflammations et d’imperfections. C’est la meilleure amie des peau grasses, mixtes et sensibles à tendance acnéique. Une taie d’oreiller en soie est donc beaucoup plus hygiénique qu’une taie en coton qui se doit d’être lavée tous les 4 jours pour ne pas agresser la peau (ce que personne ne fait !)

Thermorégulatrice, elle empêche la prolifération de bactéries à grande vitesse en restant fraîche toute la nuit pour un plus grand confort de sommeil et un endormissement facilité.

Elle est d’une grande douceur et ne produit pas d’électricité statique : les cheveux et la peau glissent véritablement sur le tissu, sans faire de plis, noeuds ou marquer le visage. On estime le taux de friction à -45% comparé au coton.
La soie laisse le cheveu souple, comme coiffé au réveil. Elle est par ailleurs idéale pour les cheveux crêpus et bouclés car ceux-ci ne «moussent» pas : les boucles sont parfaitement définies.


Hypoallergénique, elle soulage les asthmatiques et autres allergiques aux acariens qui peuvent dormir et respirer par le nez au réveil (les sinus sont dé-
gagés).

Entretien

Taie d’oreiller en soie

• Lavez l’article une fois par mois environ à l’envers, à 30°C maximum en machine ou à la main à l’eau tiède sans laisser tremper. Privilégiez un premier lavage à la main pour vous familiariser avec ce textile
• En machine, utilisez un filet de protection

Astuce : vous pouvez utiliser une taie en coton en guise de sac pour remplacer le filet de protection si vous n’en avez pas


• Utilisez une lessive liquide adaptée au pH neutre (pas de lessive en poudre ni de lessive chimique contenant des agents de blanchiment). Privilégiez les lessives pour textiles délicats. Vous pouvez néanmoins utiliser les marques de grandes surfaces ou magasins bios type Ecover ou Arbre Vert qui fonctionnent bien d’après notre expérience


Astuce : vous pouvez utiliser un shampooing doux pour remplacer votre lessive liquide si vous n’en avez pas sous la main

• N’utilisez pas de savon de Marseille ou dérivé de savon (sauf s’il a une base riche en glycérine), qui aura tendance à assécher la fibre de soie et lui faire perdre son lustre

• N’utilisez pas le sèche-linge et ne tordez pas la soie pour l’essorer

• Séchez-la à l’air libre après lavage sans l’exposer à de fortes chaleurs (soleil direct, radiateur), auquel cas la soie sèchera et se rigidifiera

• Si besoin, absorbez l’excès d’humidité en la plaçant dans une serviette éponge et en la pressant délicatement

• Repassez-la à l’envers, de préférence encore un peu humide ou à l’aide d’un
fer rempli d’eau déminéralisée, sur le programme “soie” de votre fer

• Attention : lorsque vous appliquez votre crème ou huile de nuit, laissez-la bien
pénétrer avant de vous coucher sur votre taie en soie

Turban en soie

• Lavage à la main uniquement
• Séchage à plat sur une serviette éponge pour absorber l’humidité, à l’abri de trop grandes sources de chaleur

Astuce : vous pouvez utiliser un shampooing doux pour remplacer votre lessive liquide si vous n’en avez pas sous la main

Masque, bandeaux & élastiques en soie

• Nettoyage à sec ou à l’aide d’une éponge humidifiée et d’une goutte de produit lessive liquide pour ces 3 articles. Frottez délicatement

• Il est important de ne pas mettre votre masque de nuit sous l’eau car son bourrage en 100% pure soie de mûrier n’appréciera que moyennement un passage dans l’eau. En effet, l’intérieur du masque risque de faire des boules asymétriques qui deviendront moins confortables que son bourrage homogène épais initial

• Les élastiques résisteront à une immersion dans l’eau, mais si celle-ci est répétée, la soie risque de s’abîmer et l’élastique de se détériorer rapidement

J’ai fait une tâche sur ma soie, que faire ?

• Pas de panique, ça arrive ! Identifiez le type de tâche (sèche ou grasse). Le mieux est de la nettoyer dès que possible, afin d’éviter qu’elle s’incruste

Pour une tâche sèche : imbibez un linge humide de vinaigre ménager ou alcool à 90° et frottez la tâche

Pour une tâche grasse : mélangez un peu de bicarbonate de soude à de l’eau pour former une petite pâte et laissez poser une dizaine de minutes.
Essuyez avec un linge humide